top of page

5 choses que personne ne te dit sur l'allaitement maternel


1. Tu peux ressentir une très grande soif pendant que tu es en train d'allaiter ton enfant. Je te conseille d'avoir toujours une gourde ou un verre d'eau à porter lorsque tu t'apprêtes à allaiter (sur ta table de nuit, à côté de ton canapé, dans ta voiture...).

Il est d'ailleurs possible que tu es également faim. Ton corps a besoin d'énergie pour fabriquer le lait et nourrir ton enfant.


2. Ton enfant peut téter plus souvent un sein que l'autre. Si tu fais le choix de donner un seul sein pendant la nuit par exemple, celui-ci sera sans doute plus petit que l'autre à ton réveil puisqu'il a été drainé durant la nuit. Tu peux également avoir une différence de taille de téterelle si tu tires ton lait.


3. Quand tu entends ton bébé pleurer, ton corps peut créer un réflexe d'éjection du lait. Ton cerveau détecte les pleurs et associe le fait que le lait doit sortir pour nourrir ton enfant. Fascinant le corps humain non ?


4. Tu peux utiliser ton lait pour autre chose que nourrir ton bébé : en mettre dans l'eau du bain pour adoucir l'eau, faire des préparations au moment de la diversification alimentaire, soulager des piqûres d'insectes ou d'orties / accélérer la cicatrisation de plaies, faire les lavages de nez avec à la place du sérum physiologique...


5. Lorsque tu es malade, ton corps sécrète des anticorps. Ils vont donc passer dans ton lait et apporter une protection supplémentaire à ton bébé.


Connaissais-tu ses informations ?


Tu peux prendre un rendez-vous doula pendant ou après ta grossesse pour que nous puissions en parler.


Yorumlar


bottom of page