top of page

C'est quoi le baby blues ? Quand arrive-t-il ? Combien de temps ça dure ?

Tu as déjà peut-être entendu parler du "baby blues". Ce terme anglais utilisé également en France pour désigner un état de "dépression" de la jeune maman en post-partum, après la naissance de son bébé.

Souvent mal interprété, méconnu ou mal expliqué, il peut être confondu avec la fameuse DPP : dépression du post-partum !


Attention : ce n'est pas une dépression du post-partum ! La confusion est régulièrement faite. Une dépression est une maladie et elle doit être prise en charge par un professionnel.

Le "baby blues" lui est passager.


Cependant, ce n'est pas parce que le "baby blues" est passager qu'il ne faut pas le prendre au sérieux et l'ignorer. Pendant cette période, s'entourer de personne à l'écoute est important. Des personnes qui ne minimisent pas les émotions, les ressentis...


Que se passe-t-il vraiment pendant le "baby blues" ?

Ton corps a sécrété pendant plusieurs mois des hormones "de grossesse". Lorsque le placenta est délivré, il n'y a plus de sécrétion de ces hormones. Ce qui est assez brutal puisque soudain pour le corps et le cerveau. Il faut donc un temps d'adaptation.


Mais alors, que faut-il retenir du "baby blues" dans ce cas ?

-c'est passager

-il survient généralement entre le 3ème jour (souvent le jour du départ de la maternité pour les naissances qui ont lieu en milieu hospitalier) et le 10ème jour après la naissance du bébé

-il est souvent difficile d'expliquer ce que tu ressens

-tu peux pleurer avec le sensation de pleurer pour rien

-plusieurs émotions se mélangent


Savais-tu que tu peux préparer ton post-partum ?

Tu souhaites en parler davantage lors d'un rendez-vous prénatal ?




Commentaires


bottom of page